Toutesdirections.info, un blog d'information tout azimut !

La Bretagne et ses 4 départements

region-bretagne-departements.jpg

La Bretagne est une région française située à l’ouest du pays, toutesdirections.info vous en dit sur ce sujet qui vous intéresse. Elle est délimitée au nord par la Manche, à l’ouest et au sud par l’Océan Atlantique et à l’est constituant la partie orientale du pays. C’était un pays indépendant jusqu’en 1532 lorsque le duché de Bretagne a été uni à la couronne de France. La région de la Bretagne actuelle est plus petite que la Bretagne historique. En effet, le département de la Loire-Atlantique a été détaché des cinq départements bretons créés par la Révolution Française en 1790.
Aujourd’hui, les quatre départements de la région Bretagne sont le Finistère, les Côtes d’Armor, le Morbihan et l’Ille-et-Vilaine. Toutesdirections.info, dans cet article, vous présente tous les lieux incontournables qu'il vous faut découvrir si vous arpentez les routes de cette magnifique région de France.

Bordé sur trois façades par la mer, l’océan Atlantique et la Manche, le Finistère est le département le plus maritime de la France continentale avec près de 1 906 kilomètres de côtes. Il est limité à l’est par les départements des Côtes d’Armor et du Morbihan. D’une superficie de 6 733 km², le chef-lieu du département du Finistère est la commune de Quimper qui se situe au sud du département alors que la ville la plus peuplée, Brest, occupe l’extrémité occidentale de la Bretagne. Ses habitants sont appelés les Finistériens et les Finistériennes. C’est un territoire peu élevé avec environ les ¾ de sa superficie au-dessous de 200 mètres d'altitude et la moitié au-dessous de 100 mètres.

triskell bretagne

Les Côtes d'Armor

Le département qui fait parie de la région Bretagne départements regroupe les attraits d'une nature préservée tant à l'intérieur des terres parsemées de manoirs et de châteaux que le long de ses côtes.

Anciennement appelé Côtes-du-nord jusqu’en 1990, le département des Côtes-d’Armor comprend une partie de l’ancienne province de Bretagne composée de l’est des évêchés de Cornouaille et du Trégor, de la presque totalité de l’évêché de Saint-Brieuc, du nord-est de l’évêché de Saint-Malo, d’une petite partie à l’est de l’évêché de Dol et de deux parties au nord de l’évêché de Vannes. Il est limitrophe du Finistère à l’ouest, du Morbihan au sud et de l'Ille-et-Vilaine à l’est. Dans leur ensemble, les Côtes-d’Armor sont vallonnées sur le littoral. Au sud du département, le centre du Massif armoricain est très boisé entre Callac, Bourbriac, Quintin et Saint-Nicolas-Du-Pélem. Le point culminant du département est situé au sud-est au Mont Bel-Air à 339 m d’altitude. Réputé pour la beauté de ses paysages, le département des Côtes-d’Armor est également connu pour ses villes et cités de caractère.

Les Côtes d'Armor s'étendent entre Saint-Malo et Morlaix, et sont à la limite entre la haute et la basse Bretagne. Elles sont bordées au nord par la mer (250 km de côte de sable et de rochers) et au sud par les collines du Centre-Bretagne.

La nature y a façonné de fascinants sites tels l'archipel de l'île de Bréhat, la Côte du Goëlo et Paimpol, la Côte de Granit Rose et Perros-Guirec, ou encore la Côte d'Emeraude et le Cap Fréhel. Le département compte de nombreuses stations balnéaires, telles Erquy, Val André ou St Cast. Le passé est très présent dans les Côtes d'Armor, où l'on rencontre de nombreuses traces d'architecture médiévale ou Renaissance (Lannion, Dinan). Les villes du département, de taille modeste, réservent aux visiteurs quantité de surprises au détour de leurs ruelles pavées. Les Côtes d'Armor occupent un quart du territoire breton et comptent un cinquième de sa population. Des liaisons aériennes desservent le département à Lannion, St Brieuc et Dinard. Le camping Le Neptune dans les Côtes d'Armor est idéalement situé pour visiter le département.

ouest france bretagne cotes d armor

Les Côtes d'Armor et ses pays

Dinan et ses environs

Ville d'art et d'histoire, Dinan est une cité que l'on appréciera le mieux en la visitant à pied. On ne manquera pas d'y admirer la basilique Saint-Sauveur, un des chefs-d’œuvre bretons de l'art roman, et les places des Merciers et des Cordeliers, qui présentent un magnifique ensemble architectural d'époque médiévale. Au nord de Dinan, le musée de la Pomme et du Cidre accueille amateurs et curieux durant la saison estivale. Pour découvrir l'estuaire de la Rance et sa riche faune, il est aussi possible de partir en excursion en bateau jusqu'à Saint-Malo.

La Côte d'Emeraude

De grandes plages de sables s'étirent le long de cette splendide côte accidentée, autour d'Erquy et du Cap Fréhel. A Plancoët, on ne manquera pas de déguster l'eau minérale à sa source et de visiter les fabriques de carrelages et les ateliers de maroquinerie qui font aussi la réputation de cette petite ville presque côtière. Dès Saint-Cast-le-Guildo, les plages se succèdent pour le bonheur des visiteurs qui en ont fait au cours des années une station balnéaire très cotée de cette région Bretagne départements. En continuant de suivre la côte, on découvre le Cap Fréhel et ses hautes falaises régulièrement battues par les forts vents du large, que longe un sentier côtier pittoresque. Les amateurs de balades trouveront aussi satisfaction à Erquy, un sympathique petit port très actif entouré de falaises de grès rose couvertes de végétation.

Du côté de l'Argoat

En chemin vers l'Argoat l'on rencontre Lamballe, capitale du pays de Penthièvre, et Saint-Brieuc, préfecture du département. Un peu plus avant dans les terres c'est la petite cité romantique de Moncontour-de-Bretagne que l'on découvre. Plus au sud encore se dessine la Bretagne intérieure, rude et authentique, vers Loudéac : c'est le coeur du "pays des bois" : l'Argoat, qui regroupe lui-même plusieurs autres "pays" : le pays de Guerlédan et du Korong et le pays Fisel. Des lacs (Guerlédan) et des étangs, la vallée du Blavet et les gorges de Toul-Goulic, une lande magnifique, le centre des Côtes d'Armor est un lieu de rêve pour les amoureux de la nature.

Du Goëlo au Trégor

Guingamp, ville universitaire, saura vous charmer par sa richesse architecturale, organisée autour de deux circuits à thème : Médiéval et Renaissance. De là on peut se rendre à Châtelaudren, l'ancienne capitale du Goëlo, en direction de la côte, de ses petits ports (Binic) et de ses stations balnéaires comme Saint-Quay-Portrieux, d'où il est possible, durant la saison estivale, de se rendre à l'île de Bréhat (sans sa voiture : il n'y en a pas sur l'île). Vers la pointe de l'Arcouest, Paimpol, sa falaise et sa belle vieille ville, Ploubazlanec et son cimetière marin sauront vous émouvoir. L'arrière pays du Trégor est aussi riche en vestiges du passé de la région (Pontrieux, Tréguier).

La Côte de Granit Rose

Le climat et la joliesse des paysages de la Côte de Granit Rose en ont fait une destination touristique réputée de cette région Bretagne départements. Les grandes plages, l'animation qui y règne, mais aussi les kilomètres de promenades et les nombreux sports nautiques qui leur sont proposés ont fini de séduire les vacanciers qui s'y rendent nombreux chaque année. A chacun son style : on y trouve aussi bien de petits ports de caractère (Port-Blanc, Plougrescant) que de grandes stations balnéaires (Perros-Guirec, Trégastel). Côté villes, Lannion sait aussi plaire par son atmosphère de petite ville tranquille et agréable, et malgré tout très active (c'est la capitale régionale de l'électronique et des techniques de télécommunication).

Le Finistère

Le nom Finistère signifie "bout de la terre", et sied on ne peut mieux à ce département de l'extrémité occidentale de la Bretagne, au delà duquel, en suivant le 50ème parallèle, on ne rencontre que des milliers de miles d'Atlantique, avant le prochain continent.

Du Trégor finistérien à la Cornouaille, en passant par l'intérieur des terres, on y rencontre des paysages des plus contrastés : côtes déchiquetées, vallons paisibles, bocages accueillants... C'est une région peu élevée, malgré la présence du Roc'h Trédudon (387 m), point culminant de la Bretagne.

Le département profite d'un climat clément, tempéré, venté et humide. Bref, la nature préservée du Finistère devrait vous séduire, tout comme son riche patrimoine religieux, (enclos, calvaires, etc.) qui viendra à votre rencontre au détour de chaque route. Il ne vous reste plus qu'aller visiter cette superbe région Bretagne départements !

Le Finistère possède de bonnes infrastructures (17 ports de plaisance, des liaisons maritimes vers les îles ainsi que l'Irlande et l'Angleterre) et une économie dynamique (un grand département de pêche et de productions animales et le premier bassin légumier de France). Chaque année près de 4 millions de visiteurs choisissent le Finistère, dont de nombreux amateurs de sports nautiques. Des liaisons aériennes desservent le département à Brest et Quimper.

bretagne finistère

Le Finistère et ses pays

Du Trégor finistérien à Roscoff

Si vous venez du département voisin des Côtes d'Armor, restez encore un peu dans les bocages du Trégor et découvrez leur partie "finistérienne" ! Vous pourrez commencer votre découverte du département par l'un des plus importants sites mégalithiques de France : le grand cairn de Barnenez. Traversez la réserve ornithologique, descendez vers le joli port de Morlaix, et dégustez (avec modération) la bière bretonne brassée dans la ville : la Coreff. En remontant la côte très découpée vers Roscoff, vous rencontrerez Carantec, agréable station balnéaire. Passées les longues zones de culture de légumes du Léon, et Saint-Pol-de-Léon, premier centre d'expédition de primeurs de France, vous arriverez à Roscoff, port dynamique et point d'embarquement pour l'Irlande, la Grande-Bretagne...et l'adorable Ile de Batz (à 15 minutes de bateau) !

Les monts d'Arrée et le parc d'Armorique

Au centre du département, le parc d'Armorique aura 40 ans en 2002 et couvre 172 000 hectares. Les monts d'Arrée couvrent la majeure partie du parc naturel régional d'Armorique. Ils forment une zone assez rude et sauvage, peu habitée. Au pied de ces monts, arrêtez-vous dans le joli petit village de Commana, visiter l'église de Saint-Derrien et son magnifique retable. Descendez ensuite vers le sud vous perdre dans les magnifiques paysages de Huelgoat.

Des montagnes noires à la région des abers

Des forêts couvraient autrefois cette région Bretagne départements, qui lui ont donné son nom. Les Montagnes Noires, plus au sud, sont un peu moins hautes que les Monts d'Arrée, mais vibrent d'une même intensité. La Bretagne profonde est là, et en son coeur la vallée de l'Aulne. En suivant son cours, on arrive au confluent de l'Aulne et de l'Elorn, c'est à dire à la rade de Brest. Profitez de la vie qui règne dans la grande cité portuaire, la grande fête des Bateaux (tous les 4 ans, la prochaine a lieu en juillet 2000), ou encore visitez le centre Océanopolis, consacré à toutes les découvertes scientifiques, techniques et industrielles ayant trait au milieu marin. Poussez jusqu'à la pointe Saint-Mathieu et remontez la côte dite "des Naufrageurs", en suivant les abers (ces estuaires qui s'enfoncent dans les terres) : le Conquet, l'île de Molène, l'île d'Ouessant vous charmeront. En continuant à suivre la côte vers le nord, allez jusqu'au pays Pagan et Plouescat, et si vous le pouvez, ne manquez pas de visiter le magnifique château de Kerjean, à Saint-Vougay.

La presqu'île de Plougastel

Plougastel, presqu'île aux nombreux petits ports, est aussi connue pour ses fraises, dont la culture est une tradition vieille de plus de deux siècles. Rassasiés de fruits sucrés, vous pouvez prendre la direction de Daoulas pour aller y admirer les (beaux) restes de son abbaye, construite au Vème siècle. Sur le chemin de Crozon, arrêtez-vous dans la ville médiévale du Faou, et si vous en avez le temps, faîtes un crochet par Rumengol, histoire d'admirer les ors de l'église Notre-Dame-de-Tout-Remède.

La presqu'île de Crozon

Vous y trouverez de mignonnes petites plages et apprécierez des points de vue étonnants du haut des falaises à pic, notamment celles du cap de la Chèvre. La pointe de Pen-Hir, très touristique, mérite aussi le détour. Enfin, ne manquez pas d'aller saluer le sauvage Menez Hom, il vous réserve un panorama étonnant du haut de ses 330 m.

De la baie de Douarnenez à l'Ile de Sein

Douarnenez est une ville vivante qui offre, outre de charmants quartiers de maisons de pêcheurs, un remarquable Musée du Bateau, installé dans une ancienne conserverie avec un mignon port de cabotage. Une grande Fête des Bateaux y a lieu tous les quatre ans. Vous pourrez ensuite apprécier la sérénité qui se dégage de la fameuse réserve du Cap Sizun, où nichent plus de mille couples d'oiseaux. Poursuivez le long de la côte et découvrez la pointe de Brézellec, la pointe du Van, superbe et tranquille, et enfin la pointe du Raz et le raz de Sein, où la Manche et l'Atlantique se rencontrent, et au large duquel apparaît la petite île aride de Sein, pour laquelle au embarque à partir de l'agréable port d'Audierne.

Du pays bigouden à Quimper

Suivez la mer pour apprécier au mieux ce superbe pays. Sauvage et venteuse, la côte entre Audierne et la pointe de Penmarc'h (où vous ne manquerez pas d'admirer le panorama du haut du phare d'Eckmühl) contraste fortement avec la côte sud, plus protégée, où, en direction de Pont-l'Abbé, on trouve de nombreux villages vivant principalement de la pêche.

quimper finistere

Quimper et le sud-est

Quimper, capitale historique de la Cornouaille vous charmera sûrement par ses côtés médiévaux. Vous y découvrirez une cathédrale de style gothique qui compte parmi les plus anciennes de Bretagne et de riches musées (beaux-arts, faïence). Plus au sud, on retrouve la côte au niveau de Bénodet avec, en face, l'archipel des Glénan, célèbre pour son école de voile. Arrêtez-vous boire une bolée de cidre à Fouesnantant de rejoindre Concarneau, son gros port de pêche, ses remparts et sa ville close. En direction du Morbihan, passez par Pont-Aven et surtout par Névez et Trégunc, où l'habitat en pierres debout ne manquera pas de vous surprendre. Et avant de quitter le département, faîtes un détour par Quimperlé, agréable ville aux parfums médiévaux, au confluent de l'Isole et de l'Ellé.

De Pont-Aven à la Laïta

Au nord, la région du Léon présente une côte très découpée, tandis qu'au sud la Cornouaille offre des plages de sable blanc. L'intérieur du département est quant à lui très vallonné.

L'Ille et Vilaine

Occupant la partie orientale de la Bretagne, l'Ille et Vilaine est le moins maritime des départements bretons. Son ouverture sur la Manche, si elle n'est pas des plus larges, est cependant des plus charmantes des région bretagne départements.

Quatrième département de la région Bretagne, l’appellation Ille et Vilaine vient des noms du fleuve la Vilaine et de son affluent l’Ille, qui traverse ce département. Il est bordé au nord par la Manche. Situé dans l’est de la région, le département de l’Ille et Vilaine fait partie de la Haute-Bretagne. Rennes est le chef-lieu et préfecture de la région Bretagne. Pour sa partie occidentale, de la pointe du Grouin située à Cancale jusqu’à Saint-Briac-sur-Mer, son littoral appartient à la côte d’Emeraude. Quant à sa partie orientale, de la pointe du Grouin à Roz-sur-Couesnon, elle appartient à la baie du Mont Saint-Michel. Il s’étend sur une superficie de 6 775 km². Le département de l’Ille et Vilaine est le département breton le moins maritime puisque son littoral, qui s’ouvre sur la Manche, n’est que de 110 km seulement. La partie centrale et littorale du département est de faible altitude. En effet, dans la bande côtière et dans les vallées, il est le plus souvent inférieur à 50 m, les restes sont à moins de 100 m. Les reliefs les plus élevés se trouvent dans les limites occidentale et orientale. Le département de l’Ille et Vilaine est le premier département laitier de France. En effet, l’agriculture est principalement basée sur l’élevage.

De l'estuaire de la Rance de part et d'autre duquel se trouvent Dinard et Saint-Malo à la baie du Mont-Saint-Michel, la côte d'Emeraude voit chaque année des visiteurs de toute la planète.

Les amateurs de voile et de sports de glisse connaissent depuis longtemps les "bons coins" autour de Dinard et de Saint Briac, et ceux qui aiment découvrir une région à travers les traces de son histoire se perdront avec délices d'abbayes en cités médiévales.

La culture est une autre richesses de l'Ille et Vilaine, qui offre quantité de musées et plusieurs festivals réputés. Rennes saura vous charmer par son architecture mais aussi par l'animation qu'apportent les milliers d'étudiants qui fréquentent les établissements d'enseignement rennais.

Pour vous retrouver dans des lieux plus paisibles, nul besoin d'aller bien loin : promenez vous dans la vallée de la Vilaine puis sur le canal de Nantes, et si vous avez envie de fraîche verdure, faîtes un tour dans la forêt de Paimpont, qui n'est autre que la légendaire forêt de Brocéliande…

L'Ile et Vilaine et ses pays

A l'est de l'Ille et Vilaine

Fougères est une ville où il fait doux vivre, appréciée par un nombre étonnant de grands écrivains français. Le château, admirablement bien conservé, domine la ville, qui est elle-même perchée au dessus d'une verte vallée. La cité médiévale de Vitré ou encore l'église de Champeaux sont parmi les plus belles richesses de la région Bretagne départements. Enfin, si vous passez près de Rétiers ou de La Guerche-de-Bretagne, ne manquez pas d'admirer un monument mégalithique de taille : le dolmen à portiques de La-Roche-aux-Fées (11 mètres de long), qui remonte au troisième millénaire avant notre ère.

La côte d'émeraude

Entourée de hauts remparts, Saint-Malo est un des hauts lieux du tourisme balnéaire depuis plus d'un siècle, presque autant que Dinard, que l'on surnomme la "Nice du Nord". Détruite à 80% durant la seconde guerre mondiale, la ville a remarquablement bien été reconstruite. La côte d'émeraude est appréciée par les mordus de voile et de glisse aussi bien que par les gastronomes attirés par la belle réputation dont jouissent les huîtres de Cancale. En quittant le Grand Ouest vers la Normandie, un détour s'impose pour aller admirer la superbe église gothique de Dol-de-Bretagne.

A l'ouest de l'Ille et Vilaine

Du Pays de Montfort à Bécherel, la Cité du Livre, parcs et forêts dissimulent d'élégants châteaux (Montmuran, Combourg et ses environs) et de romantiques canaux promettent de reposantes promenades durant votre séjour dans cette région Bretagne départements.

bretagne ille et vilaine Mont Saint Michel

Le Mont Saint Michel

Bien que situé dans le département de la Manche, le Mont-Saint-Michel fut breton jusqu'en 933. Cet îlot isolé, au sommet duquel se dresse une imposante abbatiale du VIIIème siècle, connaît les plus fortes marées d'Europe (environ 15 mètres en période de grands coefficients), avec une marée qui peut monter à la vitesse de 10 km/h.

Le Morbihan

Le Morbihan, situé au sud de la région Bretagne départements, tient son nom du golfe sur lequel il s'arque boute (mor bihan signifie "petite mer" en breton). C'est le seul département à porter fièrement un nom breton !

Le département du Morbihan est limitrophe des départements du Finistère à l’ouest, des Côtes-D’armor au nord, d’Ille-et-Vilaine à l’est et de la Loire-Atlantique au sud-est. Bordé par l’océan Atlantique qui forme la côte des Mégalithes, disposant d’une superficie de 6 823 km² pour 905 km de côtes. Le Morbihan dispose d’une superficie totale de 682 300 ha, dont 111 500 ha boisés, soit plus de 16¨du territoire. Il fait partie des 23 départements ayant le label « Département Fleuri ». Au nord du département, on trouve les plus grandes forêts, et en son centre, il y a les landes de Lanvaux. C' est le département breton le plus boisé. Quant à la surface agricole utilisée, elle représente 57% du territoire, il est donc le département de la Bretagne le moins exploité pour l’agriculture en termes de surface. Après le Finistère, le Morbihan est le deuxième département maritime de la Bretagne. En effet, le littoral est particulièrement découpé. Il affiche 800 kilomètres de côtes avec les îles. Le golfe qui a donné le nom du département contient 42 îles, dont deux forment les communes de l’île d’Arz et l’île aux Moines.

Paradis des plaisanciers, des régatiers, des plongeurs, des surfeurs, des pêcheurs, des spécialistes des grandes marées, le Morbihan vit et respire par la mer. Mais cantonner ce magnifique département à son Golfe constellé de centaines d'ilots serait passer à côté du principal. Car en effet, ici, l'histoire avec un grand H est partout : A Carnac notamment, la terre raconte la vie de nos ancêtres. Le mystère est entier et plane toujours sur ces alignements que beaucoup de scientifiques ont tenté en vain de percer. Alignements, tumulus, menhirs ou dolmens, ce sont près de 2 000 sites mégalithiques et archéologiques que l’on recense en Morbihan ! Et que dire de la magie naturelle de la Forêt de Brocéliande ! Ici naquit et vécu l'un des plus célèbres magiciens de légende : Merlin l'enchanteur ! Dans les chevelus de terre tourmentée, son âme rôde encore... A Vannes, la capitale, l'histoire est aussi dans toutes les ruelles : De Darioritum, la capitale Vénète fondée par les Romains, la ville ne conserve que de petites traces. Quelques mètres carrés d’une brique rouge caractéristique, qui subsistent ici et là sur son imposante enceinte fortifiée. Il n’empêche, Vannes est bien une ville bimillénaire et son patrimoine justifie amplement l’appellation Ville d’Art et d’Histoire. A 20 km de là, Auray partage avec sa grande soeur un riche patrimoine de maisons à pans de bois. Les amateurs de beaux villages, dotés d’un patrimoine architectural et d’une âme bien vivante, ne manqueront pas de visiter également Josselin, La Roche-Bernard, Lizio, Malestroit et Rochefort-en-Terre. Ces cinq localités, situées dans l’est du Morbihan, ont toutes été retenues au titre du label Petites Cités de Caractère.

Le Morbihan et ses pays

Le pays de Carnac

Le Morbihan est l’endroit où se concentrent le plus de mégalithes au monde. Et encore, les spécialistes estiment que les milliers de pierres qui affleurent à la surface des quatre coins du département, ne sont qu’une infime proportion d’un gisement qui fut sans doute dix fois plus important. Ce qui reste n’en constitue pas moins un patrimoine exceptionnel. Le site qui est sans doute le plus célèbre : Carnac et ses 4000 monolithes alignés en file indienne, sur des lignes plus ou moins parallèles. Exceptionnel site préhistorique de première valeur de la région Bretagne départements.

carnac morbihan bretagne

Le Vannetais

En arrivant à Vannes, le visiteur n’a qu’à lever les yeux pour parcourir l’histoire de la ville. Ici les hôtels particuliers construits à l’époque où la ville abritait le parlement de Bretagne (XVIIème siècle), là les maisons à pans de bois et la cathédrale Saint-Pierre, pièces maîtresses du patrimoine médiéval de la ville. La ville qui domine la baie du Golfe de Morbihan est une escale de choix pour les amateurs de belles pierres.

La presqu'ile de Rhuys

Située au Sud du Golfe du Morbihan, la Presqu'Ile de Ruys est un paradis naturel à découvrir entre activités nautiques, nombreux mégalithes et douceur de vivre !

Les iles du Golfe

Bercé par le Gulf Stream, les iles du Morbihan scintillent dans leur écrin maritime. Elles ont pour nom la presqu'île de Quiberon mais aussi plus au large Houat, Hoëdic, Groix, Belle-Ile-en-Mer ! Une myriade d'îlots disséminés autour de ses deux perles, l'Ile-aux-Moines et l'Ile d'Arz, Autre escale incontournable : la Ria d'Etel, petite mer intérieure, sauvage et mystérieuse, parsemée d'îles et d'îlots, paysage d'une insolite beauté qui vous laissera sans voix durant votre séjour dans cette région Bretagne départements.

Le pays de Josselin

Josselin et son château, construit au XIème siècle puis rebâti au XIVème siècle vaut le détour, tout comme La Roche-Bernard, cité fondée par les Vikings à l’embouchure de la Vilaine. A Lizio, la campagnarde, les maisons de granit entièrement rénovées sous l’impulsion des habitants de la commune incitent à la flânnerie. A Malestroit, l’ancienne baronnie aux demeures bourgeoises et aux maisons à pans de bois, profite du soleil généreux pour se prélasser au long du canal de Nantes à Brest. A ne pas manquer aussi, la superbe Rochefort-en-Terre. Située sur un promontoire, elle fut dominée par des puissants châtelains. En subsistent quelques centaines d’édifices religieux ou civils, qui forment un ensemble unique datant des XVIème et XVIIème siècles. Pour l'anecdote, visitez aussi La Gacilly, le fief de la marque Yves Rocher. Les habitants y cultivent un art tout particulier du fleurissement tout au long de l'année !

A deux pas, Ploërmel, ancienne Cité des Ducs de Bretagne possède également un riche patrimoine tel que les fortifications et les vieilles maisons à colombages comme la Maison des Marmousets.

Le pays de Brocéliande

Non loin de Ploërmel débute la forêt de Brocéliande et ses légendes attachées à l'histoire de Merlin et du roi Arthur. Découvrez le val sans retour, la petite commune de Tréhorenteuc, et à Concoret, l'étang du château de Comper qui est selon la légende la demeure de la fée Viviane.

Le pays de Pontivy

Tout au nord est, le Lac de Guerlédan s’étale sur 12 km entre collines boisées et criques accueillantes. Découvrez le barrage hydroélectrique ouvert à la visite. Autre curiosité : à Sainte Brigitte, au XVè siècle, les Rohan implantent une sidérurgie dans la forêt de Quénécan. Le village des Forges des Salles est composé des logements du maître, des contremaîtres, des ouvriers et de dépendances …qui s’articulent autour du haut-fourneau. Cet ensemble resté dans l’état où il se trouvait en 1880, année de l’arrêt de l’exploitation, représente un parfait exemple du patrimoine industriel du centre de cette région Bretagne départements.

Le saviez-vous ?

Selon la légende, le Golfe de Morbihan comporterait autant d'îles que de jours de l'année. Les amateurs de voile pourront s'amuser à les compter en tirant des bords !

franck - 29 mars 2022 à 21:13

Cet article ne reçoit pas de commentaire.

Gérer les cookies

Ce site utilise des cookies nécessaires à son fonctionnement, ils permettent de fluidifier son fonctionnement par exemple en mémorisant les données de connexion, la langue que vous avez choisie ou la validation de ce message.