Toutesdirections.info, un blog d'information tout azimut !

5 choses à prendre en compte lorsqu'on achète son premier logement

premier-logement-comment-faire-jpg.jpg

Acheter un premier logement n'est pas une mince affaire. Pour beaucoup, cela représente même un rêve. C'est une démarche qui demande du temps et de la préparation, afin de réussir au mieux son acquisition. Voici donc 5 choses à prendre en compte avant de vous lancer. Ne stressez pas, toutesdirections.info vous explique tout de façon claire et net !

Définir le bon budget

Selon les banques, l'apport personnel doit représenter entre 10% et 20% du montant global de l'achat, de quoi au moins couvrir les frais de notaire. Un bon apport personnel vous permettra de bénéficier d'un taux de crédit plus avantageux. Vérifiez aussi votre éligibilité à certains prêts : prêt conventionné, prêt à l'accession sociale, prêt d'accession à la propriété... ces prêts peuvent vous aider à constituer un apport personnel. Renseignez-vous auprès de votre mairie, ou d'organismes comme votre caisse retraite ou Action Logement qui ont toutes les réponses par rapport à "premier logement comment faire" ?

Réfléchissez à votre capacité de contracter un crédit. Si auparavant, ils se remboursaient sur 15 ans, il est désormais possible d'envisager un crédit sur 25 ans (jamais au-delà !), surtout quand on est jeune. Calculez donc les mensualités qu'il vous faudrait rembourser ; on considère généralement qu'elles ne doivent pas dépasser un tiers des revenus.

Enfin, n'oubliez-pas les éventuelles assurances que vous souhaiteriez contracter. L'assurance décès-invalidité ou l'assurance perte d'emploi par exemple ne sont pas obligatoires, mais certaines banques les exigent. L'hypothèque quant à elle permet à la banque de récupérer votre bien si vous n'arrivez plus à le payer, garantie mise en place qui constitue un moyen d'obtenir un crédit. Si vous souhaitez souscrire à une assurance immobilière, utilisez un comparateur, comme celui disponible sur infoprime.com, qui permet de bénéficier des meilleurs tarifs.

Bien calculer ses charges

En plus des mensualités du crédit, il ne faut pas oublier de compter dans son budget différent frais supplémentaire, dont la taxe foncière et la taxe d'habitation qui sont souvent salées, ce qui peut-être une très mauvaise surprise quand on faite l'acquisition de son premier logement comment faire.

Si vous souhaitez acheter dans de l'ancien, ce qui se révèle souvent moins cher, des travaux doivent être prévus pour rénover votre logement. C'est un poste sur lequel il ne faut pas se tromper, car les prix sont rarement compressibles ! Faîtes donc chiffrer le prix des travaux par un architecte, afin d'être sûr de ne pas vous engager dans une galère.

Enfin, le fait d'effectuer ces calculs avec précision pourra rassurer votre banquier avec qui vous serez à même de discuter une proposition de crédit. N'hésitez-pas non plus à aller dans d'autres banques, les taux de prêt et les conditions varient d'une agence l'autre, faites jouer la concurrence !

Se faire une idée du marché

Il est important de connaître l'état du marché avant de vous lancer. Les prix dans l'immobilier évoluent année après année, avantageant tantôt les vendeurs, tantôt les acheteurs. Renseignez-vous donc en regardant les annonces sur internet et en agence, pour voir à quel prix se vendent les biens qui vous intéressent. Demandez-vous également s’ils se vendent rapidement, s’ils sont nombreux sur le marché, afin de connaître la dynamique du secteur.

L'idéal est de réussir à obtenir le prix réel de vente, différent du prix de présentation, affiché par les agences immobilières. Ces prix d'appel ne reflètent pas toujours la réalité.

C'est le moment aussi de définir plus précisément votre projet d'achat de votre premier logement comment faire. Souhaitez-vous acquérir une maison ou un appartement ? Avec terrasse ou jardin ? Dans quel quartier ? Ces critères font effectivement varier le prix d'un bien. Voyez déjà ce que vous pouvez obtenir en fonction de votre fourchette budgétaire, et comment évoluent les prix en changeant de quartier, en visant un logement avec une pièce en moins, etc.

Visitez avec méthode

Ça y est, vous commencez les visites ! Prenez le temps de lister les critères qui comptent pour vous, ceux qui sont obligatoires et ceux sur lesquels vous pouvez passer. Pensez aussi au quartier, aux transports en commun, aux infrastructures, au bruit si vous y êtes sensibles, à l'animation si vous avez peur de vous ennuyer... Un logement superbe dans une ville dans laquelle vous ne vous sentez pas chez vous, pas sûr que ce soit une si bonne affaire...

Pour cela, il faut prendre le temps de visiter et de se projeter. D'ailleurs, une première visite n'aboutit que très rarement sur un achat, le futur propriétaire ayant besoin de voir plusieurs biens avant de se fixer ! Pas de précipitation, donc réfléchir avant de fonçer tête baissée dans un premier logement comment faire.

Se lancer au bon moment

Eh oui, il faut se projeter dans l'avenir ! Un achat immobilier n'a que peu d'intérêt si c'est pour 2 ou 3 ans. Essayez donc de visualiser les années futures : avez-vous des revenus stables ? Un projet d'enfant ? Une mutation à l'horizon ?

Enfin, si aucun bien ne trouve grâce à vos yeux et qu'au bout de plusieurs mois, rien ne vous plaît, peut-être n'êtes-vous pas prêt... Dans le doute, autant se lancer dans la location.

franck - 18 mars 2022 à 08:03

Cet article ne reçoit pas de commentaire.

Gérer les cookies

Ce site utilise des cookies nécessaires à son fonctionnement, ils permettent de fluidifier son fonctionnement par exemple en mémorisant les données de connexion, la langue que vous avez choisie ou la validation de ce message.